• Être Ici Maintenant

Que sont les Mégalithes ?



Le mot "mégalithe" vient du grec "méga" = grand et de "lithe" = pierre

Les mégalithes sont présents dans de nombreuses régions du monde et à des périodes différentes.


Commençons par parler de ces différentes périodes :

Elles ont été définies par les archéologues et les dates diffèrent d’un organisme d’archéologie à l’autre.

- Mésolithique : (def. Selon INRAP)

Au Mésolithique, les successeurs des hommes du Paléolithique s’adaptent au brusque réchauffement climatique du début de notre actuelle période interglaciaire, vers - 9600. Ils conservent néanmoins un mode de vie basé sur la chasse, la pêche et la cueillette, qui s’achève avec l’arrivée des agriculteurs-éleveurs du Néolithique, autour de - 6000 en France.

- Néolithique :

Le Néolithique (appelé « âge de la pierre polie »), qui succède au Mésolithique, est une période marquée par de profondes mutations techniques et sociales, liées à l’adoption par les groupes humains d’un modèle de subsistance fondé sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation. Les principales innovations techniques sont la généralisation de l'outillage en pierre polie, la poterie, le tissage, ainsi que le développement de l'architecture.

Il débute vers 6000 av. J.-C. Le Néolithique prend fin avec l'apparition, puis la diffusion de la métallurgie du bronze, à partir de 3000 av. J.-C.

- Âge de bronze - du fer :

3000 av. J.- C. à nos jours

Les mégalithes sont-ils plus anciens ? De l’époque de l’Atlantide - Hyperborée ?

Atlandide :

L’Atlantide (du grec ancien "Atlantís") est une île mythique évoquée par Platon (428 - 348 av. J.-C.) dans deux de ses Dialogues, le Timée puis le Critias. Cette île, qu’il situe au-delà des Colonnes d'Hercule, est dédiée à Poséidon et, après avoir connu un âge d'or pacifique, évolue progressivement vers une thalassocratie conquérante dont l'expansion est arrêtée par Athènes, avant que l'île ne soit engloutie par les flots dans un cataclysme provoqué à l'instigation de Zeus.

Platon a décrit de façon précise l'Atlantide, qu'il présente comme un monde idyllique. On peut en résumer les détails comme suit :

- L'île est située au-delà des Colonnes d'Hercule, où se trouvent des fonds vaseux, restes de l'île disparue. Depuis cette île, on a accès au continent situé plus loin. À l'époque de Platon, les Colonnes d'Hercule étaient positionnées de part et d'autre du goulet de l'actuel Gibraltar.

- Le roi éponyme de l'Atlantide est Atlas, un fils du dieu de la Mer Poséidon et d'une jeune mortelle Clitô.

- L'île est divisée en dix royaumes gouvernés par Atlas et ses neuf frères puis par leurs descendants. Chaque royaume possède sa propre capitale, copiée sur la cité-mère, capitale du royaume d'Atlas, dessinée par Poséidon lui-même. La cité-mère est située autour d'un mont. Elle est circulaire et entourée de fossés navigables.

- L'île est riche en ressources naturelles, parmi lesquelles figure un métal mystérieux, l'orichalque, mais doit aussi importer des produits, ce qui suppose des relations commerciales avec des peuples voisins.

- La religion des Atlantes était centrée sur Poséidon, le père des dynasties royales, et incluait le sacrifice annuel d'un taureau que l'on devait capturer pour ensuite l'égorger sur un autel en forme de colonne.

- Les Atlantes deviennent corrompus au fil du temps. Ils fondent par les armes des colonies des deux côtés de leur île, conquérant une partie de l'Afrique jusqu'à l'Égypte, et de l'Europe jusqu'à l'Italie. Athènes est le seul État capable de s'opposer à leur expansion.

- L'Atlantide, ainsi que l'armée athénienne, ont été engloutis lors d'un immense raz-de-marée associé à des tremblements de terre, en un jour et une nuit. Platon ne donne pas d'explication géologique à cette catastrophe.

Ces événements ont lieu 9 000 ans avant l'époque de Solon.

Hyperborée :

L’ Hyperborée signifie « qui vient du Grand Nord » en grec.

Le continent hyperboréen sur une carte de Gérard Mercator datant de 1595.

Les Hyperboréens sont la 1ère civilisation humaine sur terre qui aurait influencée les suivantes (il y a plusieurs dizaines de milliers d’années)

Avant Mu et l’Atlantide ? (Sylvain Bailly : confond Hyperborée et Atlantide ?)

Est-ce le Peuple de la mer décrit par Platon ?

Pas de dates précises, avant les 1ères glaciations.

Je parlerai plus de l'Hyperborée et de l'Atlantide dans un autre article.


Bien sûr, il y a différentes sortes de mégalithes :

Les pierres simples :

Monolithes naturels :

- Monts comme le rocher de Monaco ou le « Old man of Stoer » en écosse (voir photo)

- Masses rocheuses composées d’amas de couches rocheuses agglomérées comme le monolithe de Sardières en Savoie :

Monolithes taillés ou déplacés :

- un bloc de pierre taillée, par opposition à un assemblage de pierres

- un monument à lui seul (statue, pierre monolithique) comme la Pierre percée d’Aroz, Haute-Saône :

Menhirs comme celui de Bidon, Ardèche :

Les pierres multiples :

Dolmens

Un dolmen est une construction mégalithique préhistorique constituée d'une ou plusieurs grosses dalles de couverture (tables) posées sur des pierres verticales qui lui servent de pieds (les orthostates). Le tout était originellement recouvert, maintenu et protégé par un amas de pierres et de terre nommé tumulus. Les dolmens sont généralement interprétés comme des tombes à chambre, des monuments funéraires ayant abrité des sépultures collectives. Mais, pour en avoir étudié beaucoup, ils avaient une tout autre fonction pour les celtes et les druides. Voici le Dolmen de Còsta Cauda, au nord de La Vacquerie (Hérault), sur le Plateau du Larzac :

Coffres mégalithiques (petites sépultures) comme ceux du site de Larina, Hière-sur-Amby, Isère :

Alignements de menhirs comme celui de Kermario à Carnac (Morbihan) :

Cromlechs

Monuments mégalithiques formés de menhirs placés en cercle. Ils sont aussi appelés aussi cercle, enceinte, hémicycle. Voici le cromlech d'Ilarrita ou d'Okabe (Pyrénées-Atlantiques) :

Hypogées

Un hypogée (du grec "hupo", « sous », et gê, « terre ») est une construction souterraine et plus spécifiquement une tombe creusée dans le sol (sous-sol, flanc de colline) :

Tumuli

(Voir dolmens) Terme venant du latin "tumulus" au singulier.

Je pense que certains lieux celtes ont été recouverts, par les romains, puis par l’Église Catholique Romaine, formant de plus grands tumuli ou petites collines.

Cairns

Le mot est issu du celtique « karn », « tas de pierre » et par-delà du pré-indo-européen ou proto-indo-européen « kar » (« pierre, rocher »).

La racine « carn- » est attestée en vieux celtique continental (gaulois) par le dérivé verbal « carnitu, carnitus » qui signifie « a / ont érigé (une tombe) », correspondant à « karnitu / karnitus » dans les inscriptions de Gaule cisalpine (Todi et Briona, Italie), ainsi que dans celle de Gaule transalpine de Saignon (Vaucluse).

L'ancien celtique a donné :

- les mots gallois « carn », « tas de pierre », carnedd « idem, ruines »,

- vieil irlandais « carn », « tas de pierre » (notamment au-dessus d'une tombe),

- écossais càrn qui a un sens beaucoup plus large : il peut désigner plusieurs types de collines ainsi que des amoncellements naturels de pierres.

Le breton possède aussi le terme « karn », que l'on retrouve dans la toponymie, là où il y a parfois des cairns dolméniques : île Carn; Pors Carn; Carnac; Carnoët; etc.

Ailleurs en France, le type Carnacum a donné les nombreux Carnac.

Etonnant qu'en Egypte on retrouve aussi Karnac ?!

Voici un cairn sur la montagne de Garvera, région de Surselva, canton des Grisons, Suisse :

Tombes des géants

Les tombes des géants sont des monuments funéraires constitués de sépultures collectives selon les archéologues. Ces constructions mégalithiques particulières ont une forme particulière à plan rectangulaire avec abside, édifiées à l'aide de plaques en pierre de grandes dimensions plantées « à couteau » dans le sol.

Voici la tombe des géants à Dorgali, en Sardaigne :

Et celle d'Uzer, en Ardèche (que nous avons étudiée en stage de Géobiologie Sacrée début octobre) :

Voilà, nous arrivons au bout de cet article. J'espère que ce thème vous a intéressé. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez-pas à vous inscrire à la newsletter ou pourquoi pas à un stage.

A bientôt.

Christine












98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout