top of page
  • Photo du rédacteurÊtre Ici Maintenant

Remède naturel : onguent multi-usage


Panoramix

Je pense que vous connaissez tous le "Vicks Vaporub" ?

Quand j'étais enfant, ma grand-mère et mes parents m'en frictionnaient dans le dos pour soulager la toux et le rhume.

Décongestionnant, il est utilisé pour lutter contre les affections respiratoires banales (rhumes, toux, bronchites simples). 

La recette commercialisée se compose d’actifs tels que le camphre, l’eucalyptus, le thymol et la térébenthine mélangé à de la vaseline (qui n'est autre que de la gelée de pétrole).


Savez-vous qu'il peut servir à d'autres maux ?


On peut le fabriquer nous-même, en version bio et naturelle, à partir de beurres végétaux, de cire d’abeille et d’huiles essentielles bio.


Ingrédients :

Cette recette concerne les adultes uniquement.

Vous pouvez diminuer le dosage des Huiles Essentielles selon votre sensibilité.

  • Beurre de coco : 20 g (soit 1,5 cuillères à soupe bombées)

  • Beurre de karité : 25 g (soit 1,5 cuillères à soupe bombées) Vous pouvez remplacer le beurre de coco et le beure de karité par : – huile d’olive ou de sésame : 50 ml – cire d’abeille : 2 cuillères à café

  • Facultatif   : cire d’abeille : 4 g (soit 1 cuillère à café) Pour épaissir un peu l'onguent, il est possible d’ajouter 4 g de cire d’abeille aux 20 g d’huile de coco et aux 25 g de beurre de karité.

  • Huile Essentielle d'eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)  : 25 gouttes

  • Huile Essentielle de menthe poivrée (Mentha x piperita) : 20 gouttes

  • Huile Essentielle d'arbre à thé(Tea tree): 5 gouttes

  • Huile Essentielle de lavande fine (Lavandula angustifolia) : 15 gouttes

  • Huile Essentielle de citron : 10 gouttes

  • Huile Essentielle  de ravintsara (Cinnamomum comphora CT cinéole) : 5 gouttes

Préparation : 

Faites fondre au bain marie l’huile de coco et le beurre de karité.

Laissez refroidir quelques instants, puis ajoutez les huiles essentielles les unes après les autres. Mélangez bien, jusqu’au refroidissement de la préparation.

Lorsque celle-ci est devenue onctueuse, versez la dans un pot au préalable stérilisé ou désinfecté avec de l’alcool à 70°.


Utilisations : 

Ce baume est RÉSERVÉ A L’ADULTE ET A L’ENFANT DE PLUS DE 6 ANS. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. A utiliser en très petite quantité.


En inhalation :

L'inhalation permet de libérer les voies respiratoires supérieures et ainsi décongestionner les sinus. Elle consiste à disperser chaque huile essentielle unitaire de la préparation prête à l'utilisation dans de l'eau chaude (non bouillante), le tout dans un inhalateur ou dans un bol en vous couvrant d'un linge.

Il suffit ensuite d'inhaler lentement le produit, qui imprègne votre nez.

Il est pas conseillé de ne pas sortir dans les 2 heures qui suivent l'inhalation et de retirer vos lentilles et lunettes pour la pratiquer afin d'éviter que de l'eau bouillante ou des vapeurs de la préparation les irritent.

1 à 3 fois par jour

 

En application cutanée:

Appliquer la valeur d’une petite cuillère à café ou une noisette une à deux fois par jour sur la poitrine ou le cou dès l’apparition des premiers symptômes de refroidissement, pendant 5 jours maximum. Massez avec les doigts. Bien se laver les mains après utilisation.

En cas de :

  • Rhume, nez bouché, maux de gorge : sous le nez, sur le cou, poitrine

  • Maux de tête : sur les tempes, le front

  • Boutons quels qu'ils soient (acné, bouton de fièvre, piqûre ou morsure d'insecte)

  • Petite coupure (cicatrisation)

  • Eczéma

  • Mycose des ongles

  • Peau sèche (notamment sur les talons fendillés)

  • Hématomes (bleus)

  • Douleurs musculaires

  • Vergetures


A vos marmites !


A bientôt.

Christine


Logo Être Ici Maintenant


143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page