• Être Ici Maintenant

La déesse celte de Chaux-des-Crotenay


Que de beaux lieux à visiter dans le Jura !

Comme vous le savez certainement, Jean-Charles et moi enquêtons sur Alésia (voir les précédents articles : Alésia : où se trouve Alésia ?). Donc, nous nous sommes rendu à Chaux-des Crotenay, lieu susceptible d'être cette ville gauloise (j'écrirai bientôt un article).


Chaux-des-Crotenay est une commune française située dans le département du Jura et dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle fait partie de la communauté de communes Champagnole Porte du Haut-Jura.


Une association ArchéoJuraSites a pour but l'identification, le repérage, la mémoire et la valorisation des vestiges archéologiques de Chaux-des-Crotenay et des communes environnantes. L'association a son siège dans l'immeuble de l'ancienne poste de Chaux-des-Crotenay (mise à disposition par la municipalité et remise en état grâce à des subventions de la communauté de communes Champagnole Porte du Haut Jura). Une exposition permanente y est installée (Espace André Berthier). On peut y voir une maquette topographique du site de Syam-Cornu d'après les cartes IGN, accompagnée des représentations des théories d'André Berthier sur la recherche du site d'Alésia par "portrait-robot". ArchéoJuraSites publie un Bulletin annuel et de nombreux ouvrages et organise régulièrement des visites de terrain (vestiges anthropiques, château de Chaux...).


Lors de ce périple à Chaux, nous avons trouvé sur Maps-Me (application de randonnée), un lieu nommé "Déesse celtique". Il se situe au nord du village, derrière le terrain de tennis, à côté du gîte "les Cornouillers".

En effet, ce lieu "Déesse celtique" porte bien son nom... Je vous laisse découvrir les photos...


Ce site est très abîmé. Malgré cela, nous pouvons distingué un ancien dolmen :


Maintenant, je vais développer les informations que nous avons reçu à propos de ce lieu. Vous pouvez arrêtez la lecture ici si "c'est trop perché" pour vous... 😂


Nous avons été accueillis par la Gardienne du lieu, une druidesse, qui nous a expliqué que ce lieu de culte et d'initiations était dédié à Frigg. Les personnes se rendaient auprès de cette druidesse, dans ce lieux à plusieurs occasions, notamment pour recevoir :

- des informations sur leur avenir

- des conseils sur leur situation amoureuse, relation de couples

- des initiations avant une union maritale (le terme "mariage" ne semblait pas exister, du moins comme nous l'entendons)

- des soins aux couples ayant des difficultés à avoir des enfants

- une aide à l'accouchement (la druidesse avait un rôle de sage-femme)

- une protection pour les enfants (santé)


En effet, dans la mythologie nordique, Frigg - nom signifiant "la Bien-Aimée" - est la déesse de l'Amour, du Mariage et de la Maternité, et à ce titre la plus importante protectrice des femmes. C'est Frigg qui assistait les femmes en travail.

Fille de Fjordgynn (Jord – la terre), elle est devenue l'épouse d'Odin, la reine d'Asgard, et également la plus importante déesse pour les habitants d'Asgard.

Assise à coté de son époux sur le siège magique, Hlidskialf, elle peut voir et entendre tout ce qui se passe dans le monde et bien qu'elle connaisse le destin de tous elle n'énonce jamais de prophéties. Elle peut voir l'avenir, et elle connaît le destin de tous les hommes et de tous les dieux, mais elle ne partage pas cette connaissance.

Elle habitait dans sa "halle", Fensalir signifiant « Palais de la mer », en compagnie de ses douze suivantes. Dans son palais, elle tisse les nuages. D'ailleurs, les Suédois ont nommé une constellation d’après son fuseau, « Fuseau de Frigg », autour duquel croient-ils que les étoiles tournent et que l’univers est tissé. Comme Freyja, elle possède une cape faite de plumes de faucon, même si on ne connaît aucun mythe dans lequel elle l’utilise.

Frigg tisse des fils, qui décident de l'avenir du monde et du destin des hommes, pour les trois muses, les déesses du destin : Urd (le passé), Verdande (le présent), Skuld (l'avenir).

Frigg protège le mariage et la maternité. Les époux fidèles sont réunis dans sa belle demeure Fensalir. Frigg met tout en ordre dans le foyer. Elle est bonne et se préoccupe du bien-être des enfants. Elle donna deux garçons à Odin : Baldr et Höd.

Les trois étoiles dans la ceinture d'Odin sont appelées la roue du tissage de Frigg. Ce qui n'est pas sans rappeler la tradition païenne celte de Beltaine (1er mai) qui consiste à enlacer les rubans entre eux, en dansant :

Je parlerai des fêtes celtes dans un prochain article.


N'hésitez-pas à visiter ce lieu. Il est magnifique !

En même temps, ce coin, comme dans tout le Jura regorge de lieux exceptionnels et variés :

- la source de l'Ain

- les pertes de l'Ain

- la route des Sapins

- la cascade de la Billaude

- les cascades et gorge de la Langouette

- la source de la Saine

- les gorges de la Lemme

- le château de Syam

- le site historique de Nozeroy

- la grotte de Moidons

- les cascades du Hérisson

- etc


Belles promenades à tous !

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Christine


131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout